Ophélie Rillon

Ophélie Rillon est chargée de recherche au CNRS au laboratoire Les Afriques dans le monde (LAM) à Bordeaux. Après avoir soutenu en 2013 une thèse d’histoire à l’Université Paris 1 sur les rapports de genre dans les luttes sociales et politiques au Mali (1954-1993), elle a ouvert un nouveau terrain au Burkina Faso. Ses travaux portent sur l’étude du politique et du militantisme appréhendés sous l’angle du corps, des identités sexuées, des trajectoires biographiques et de l’intime. Elle a notamment publié des articles sur ces sujets dans les revues Genèses, Hypothèses, Le mouvement social et Clio. Femmes, Genre et Histoire et est membre du comité éditorial du projet collectif « Maitron Afrique ».

Dernières publications :

  • Étudiants africains en mouvements. Contribution à une histoire des années 1968, Paris, Publications de la Sorbonne, 2016 (avec Françoise Blum et Pierre Guidi)
  • « African women’s struggles in a gender perspective », Review of African Political Economy, n° 149, vol. 43, 2016 (avec Emmanuelle Bouilly & Hannah Cross)
  • « Femmes africaines et mobilisations collectives (années 1940-1970) », Le Mouvement social, n° 255, vol. 2, 2016 (avec Emmanuelle Bouilly)

Contact : o.rillon[at]sciencespobordeaux.fr