Biométrie au Tchad : nouvelles technologies et vieilles recettes électorales

Un article de Marielle Debos, membre de l’équipe PIAF, paru le 27 avril dans The Conversation.

Depuis le début des années 2000, les technologies d’identification biométrique représentent un marché en pleine expansion en Afrique. Ces technologies, qui ont d’abord été développées par des multinationales du secteur de la défense et de la sécurité, sont régulièrement présentées comme une solution pour limiter les fraudes électorales. La tenue des premières élections « biométriques » au Tchad, les 9 et 10 avril derniers, montre que ces nouvelles technologies, extrêmement coûteuses, suscitent des espoirs mais ne modifient pas radicalement les règles du jeu politique.

Lire la suitehttps://theconversation.com/biometrie-au-tchad-nouvelles-technologies-et-vieilles-recettes-electorales-58394

In English: https://theconversation.com/biometric-voting-in-chad-new-technology-same-old-political-tricks-58663


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.